Comment sont faites les pharmacies françaises ?

Featured

Vous êtes-vous déjà intéressé à ce qui se trouve dans votre pharmacie de quartiers ? Avez-vous jamais pris un peu de temps pour regarder ce qui se trouvait dans les rayons plutôt que de directement aller au comptoir pour récupérer votre prescription ?

Les pharmacies françaises sont des endroits impressionnants remplis de suffisamment de petits paquets colorés pour garder vos yeux occupés jusqu’à ce que ce soit à votre tour de parler au pharmacien. Vous pouvez en général même faire un tour et comparer les différentes crèmes hydratantes ou l’odeur des diverses protections solaires qui se trouvent sur les étalages. La pharmacie française est un lieu que vous visiterez souvent pour des médicaments en vente libre et sur ordonnance, des conseils et parfois juste pour dire bonjour à votre pharmacien. Votre pharmacien connaît non seulement le nom de votre chien, mais il permet aussi à votre chien de vous accompagner à la pharmacie.

Mais les pharmacies françaises sont-elles vraiment si exceptionnelles ?

Les pharmacies en France sont géniales et je veux dire dans le sens littéral du terme. Nous connaissons tous la France pour le vin et le fromage et toutes sortes de choses, mais aussi bête que cela puisse paraître, la pharmacie ( c’est ici ) se classe là aussi. Peut-être que c’est parce que c’est à cause des prix les prix ou du service ou peut-être simplement parce que vous pouvez vous y rendre pour acheter des produits très particuliers que vous ne trouveriez pas en grande surface. Ou peut-être que votre pharmacien est vraiment gentil.

Contrairement à certains pays, pharmacies françaises vous ne trouverez pas tout ce qui concerne la salle-de-bain et les produits que vous y mettez naturellement comme du papier toilette ou du maquillage.

Par exemple, aux États-Unis, les habitants vous diront souvent qu’ils vont à la pharmacie pour acheter diverses petites choses comme du papier toilette, une Gatorade et peut-être des chewing-gums. Mais vous n’en trouverez aucune dans les pharmacies françaises, qui sont plus petites que les chaînes de pharmacies américaines et ne vendent que des médicaments et des produits personnels. Il n’y a pas de section de carte de vœux ou de jouets ou de bonbons pour les enfants. Juste les médicaments et les crèmes. Néanmoins, on voit de plus en plus de pharmacie qui incluent une section parapharmacie (ou des endroits qui ne sont que des parapharmacies et qui n’ont pas de médicaments sur ordonnance) et qui comprennent des produits de soins de la peau comme le maquillage et la crème solaire. Cela vient de la baisse de la rémunération des pharmaciens qui sont, depuis un certain temps maintenant, payé à prix fixe à la boîte et non pas au pourcentage du prix du médicament. Il a donc été une nécessité pour eux de se diversifier dans leurs produits de vente.

Lorsque vous entrez dans une pharmacie avec votre ordonnance, vous la donnez au pharmacien ou à au préparateur et en quelques secondes ils reviennent avec votre boîte de médicaments. L’exception ici serait une préparation spéciale qu’ils doivent faire, mais dans la plupart des cas, les pilules et autres traitements sont prêts à partir. Ils vont demander votre carte vitale pour que vous soyez soit remboursé, soit ce que vous n’avez rien à payer car le tiers-payant, service qui a été extrêmement rapidement adopté par les pharmaciens, vous permet de ne plus avoir à avancer l’argent. On ne les remerciera jamais assez pour ça ! Ils vous expliqueront comment le médicament fonctionne et voir si vous avez des questions et vous pourrez partir avec votre petit sachet de médicaments sous le bras. Il n’y a pas de temps d’attente parce que vous recevez toute la boîte de médicaments même si elle contient plus de pilules que votre traitement, et votre nom, adresse et autres détails personnels ne sont pas tapés sur une étiquette comme ils le seraient dans certains autres pays comme les Etats-Unis ou le Japon. Les temps n’ont pas changé depuis 50 ans car les pharmaciens français écrivent encore les instructions directement sur la boîte, bien que nous voyons maintenant certains d’entre-eux coller des autocollants avec toutes les instructions.

Souvent, mais moins souvent en ville, la plupart des pharmacies sont ouvertes de 8 h à midi, fermentpendant le déjeuner jusqu’à environ 14h, rouvriront et resteront ouvertes jusqu’à 19h. Certaines ont des amplitudes bien plus importantes, et que ce soit en ville ou en campagne. Leur but est de répondre au mieux aux besoins de leurs clients. Les pharmacies françaises ne sont pas ouvertes 24 heures sur 24, bien qu’il y ait une pharmacie de garde dans chaque ville ou commune qui doit rester ouverte 24 heures sur 24 (et elles tournent donc pas toujours la même pharmacie) pour les urgences après les heures d’ouverture.

Les pharmacies françaises sont toutes privées (à quelques exceptions près). Toutes les pharmacies ont un signe en forme de croix verte qui est souvent utilisée pour donner l’heure, la température et diverses informations pouvant être utiles sur la pharmacie et qui permet de les identifier facilement dans la rue. C’est pareil partout.

Les médicaments français sont peu chers. Même si vous devez payer parfois quelques dizaines d’euros pour votre traitement avec votre médecin ( medecin garde ). Nous sommes bien loin des centaines, voire milliers de dollars que nos voisins américains doivent payer pour obtenir leur injection d’urgence d’adrénaline qui pourrait leur sauver la vie en cas de choc anaphylactique. Cela vient du fait que les médicaments sous ordonnances, ainsi que certains en libre-service, aient leur prix réglementés par les autorités françaises. Vous n’entendez pas que des scandales éclatent en France parce qu’un groupe pharmaceutique a décidé de passer le prix du paracétamol de 1,68 € à 150 €. Jamais vous n’aurez à faire un emprunt pour récupérer votre ventoline. Bien sûr, vous pourrez payer votre crème hydratante un peu plus cher chez le pharmacien juste à côté de chez vous que le pharmacien qui se trouve dans le centre-ville mais c’est parce que ces produits ne suivent pas cette régulation des prix. Les prix dépendent souvent du prix initial d’achat, au grossiste, ainsi que des coûts inhérents à la pharmacie comme le loyer, le coût du salaire des employés en fonction des plages d’ouverture, les services annexes…

Donc voilà ! Vous savez tout ce qu’il y a à savoir sur nos petites pharmacies.